Ma futur ex belle-mère est une salope

16 mai 2009

2ème chance?

Doit-on toujours donner une seconde chance?
Faut-il vraiment y croire quand quelque chose s'est cassée!!!
Je ne sais pas. Mon amour pour Arnaud semble sincère mais tout est cassé avec sa famille, c'est évident. Le temps n'arrangera rien. Je me connais. On va peut-être se revoir. Il a fait son mea culpa. Désormais il est en probatoire, il va devoir faire ses preuves. Il va devoir prouver que ces sentiments sont bien réels, sincères et que personne ne pourra l'influencer.
Sera-t-il à la hauteur de ce challenge?
A voir.

Posté par amourentier à 10:35 - Commentaires [2] - Permalien [#]


13 mai 2009

Ah les copains

On a failli y parvenir. On a failli se réconcilier et envoyer le monde entier au diable pour être tout simplement heureux mais c'était sans compter avec les copains. Les copains égoïstes. Les copains qui ont un avis sur tout. Les copains et les circonstances ont fait que notre magnifique relation a tourné au cauchemar et est devenue une catastrophe.
Nous sommes malheureux tous les deux mais cela passera avec le temps. C'est une évidence. Est ce que nous regretterons notre choix dans un mois, un an ou 10 ans. Sans doute, peut-être qui sait? mais au jour d'aujourd'hui je suis en phase avec mes convictions. Tant pis si je dois rester seule mais une relation amoureuse ne doit pas être un combat de chaque jour.

Posté par amourentier à 15:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]

11 mai 2009

Edith, pauvre femme

J'espère ne jamais te ressembler.
Tu n'existes que parce que tu es la femme de ou la mère de.... tu n'as pas d'existence autonome. C'est pour cela que tu t'acharnes à garder tes enfants aussi prêt possible de toi.
Tu n'as pas supporté d'avoir une femme en face de toi qui ait du caractère. J'étais la seule à ne pas fermer ma gueule et baisser les yeux lorsque la reine mère parlait. Est ce que tu te rends compte du ridicule de la situation?
C'est pitoyable. TU es pitoyable. Je te laisse régner sur ton petit monde si ordinaire. Je ne veux surtout pas porter ton nom et encore moins imaginer un jour que tu puisses avoir mes enfants sous ta coupe. Je ne peux imaginer faire partie de cette famille et obliger mes parents à supporter la médiocrité de vos centres d'intérêts.

Posté par amourentier à 16:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Elle a eu ma peau!!!!

Il y a un moment dans la vie où il faut se décider.
L'homme qui partageait ma vie jusqu'à hier n'en a pas été capable. L'indécision étant un état de fait que j'ai du mal à supporter surtout quand il fait souffrir. J'ai pris les devants. Marre de souffrir, marre de pleurer, ce n'est pas comme cela que doit être une relation amoureuse.
Cette salope a réussi, elle est parvenue à avoir suffisamment d'influence sur son fils pour le rendre malheureux (oui parce que moi elle s'en tape évidemment).
J'ai perdu ma chemise dans l'histoire : entre la réservation du château pour le mariage qu'on ne me remboursera pas, l'acompte pour la robe qui est aussi perdu et les diverses dépenses pour la décoration que j'avais fait....Ca fait super mal.
Comme c'est une famille sans honneur, ils ne rembourseront certainement pas. De toute façon elle n'a pas les moyens de ces petites crises, notre reine mère Edith la pauvre femme.
Elle me fait pitié. Elle va sabrer le champagne qd elle va l'apprendre. Mais elle est trop bête pour réaliser qu'elle a gâché une histoire d'amour merveilleuse qui aurait pu donner une relation magique.
Elle est trop stupide pour s'en rendre compte. Elle va inverser les rôles. Tant mieux. Pauvre famille qui croit être au dessus de tout et qui se complet dans sa médiocrité....

Posté par amourentier à 16:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 mai 2009

Un début prometteur

J'ai rencontré l'homme que je pense être l'homme de ma vie il y a 4 mois. On se connaissait de vue au bureau mais ce n'est que lorsque j'ai quitté mon poste que nous avons commencé à nous fréquenter. La fusion a été immédiate et totale. Nous ne nous sommes plus quittés. J'ai pris mes affaires et j'ai emménagé dans son studio à 1H30 de mon boulot (alors que je vivais à 10 minutes). J'ai quitté ma ville, mes amis, mes habitudes en une seconde. Etre loin de lui me semblait impossible. De son côté, il avait de nombreuses activités dans sa ville qui rendait la décision évidente pour moi.
Au bout de 3 mois, il m'a demandé de l'épouser. J'ai accepté avec joie. Nous avons signé pour l'achat d'un appartement bref le bonheur total.
Malheureusement, c'était sans compter sur la reine mère : sa mère, Edith

Mère de 3 fils, elle ne travaille pas. Elle exerce un pouvoir sans partage sur ces fils et son mari. Son mari est un lâche qui baisse les yeux devant elle. Ces fils n'ouvrent pas la bouche en sa présence. L'homme que j'aime redevient un petit garçon devant elle.
Dés qu'il a parlé de mariage, je suis passé du statut de copine géniale à celle de manipulatrice sans scrupule.

Par bêtise, j'ai cru que mon homme allait dissiper les malentendus en s'affirmant devant sa mère.
Elle a dit ok pour financer le mariage avec mes parents. Dans ma famille, la parole donnée a un sens. Pas chez eux.
J'ai demandé à mes parents de faire le chèque pour réserver la salle. Ils vont la visiter ensemble et là soudain, plus rien ne va...!
Soudain, la mariage, l'organisation ne ressemble plus à son fils. Elle lui dit qu'elle ne le reconnaît plus, que ce mariage ne vient pas de lui. En bref, je suis une méchante manipulatrice. Il laisse dire, laisse trainer la situation jusqu'à ce que je prenne la décision d'annuler le mariage dans ces circonstances. Je ne me laisse pas insulter sans répliquer.

Résultat : le mariage est annulé, le chèque est perdu. J'ai honte d'avoir embarqué mes parents là-dedans.

Il y a quelque chose de cassé en moi dans notre relation. Je ne sais pas si je pourrai dépasser ce sentiment d'injustice et de méchanceté gratuite.

Edith, tu affirmes être franche mais tu n'as même pas osé me parler en face. Tu te caches derrière ton fils et surtout tu le manipules en faisant semblant d'être malheureuse et triste. Tu es une personne dépourvue d'intelligence et surtout de coeur. Je ne m'abaisserai pas à ton niveau mais je ne pense pas avoir envie de lier ma famille et la tienne.

Mon amour, je ne suis pas certaine de pouvoir compter sur toi dans les moments pénibles de la vie.

Posté par amourentier à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]